le blog de christophe massé

Christophe Massé: chroniques et informations.

samedi 14 juillet 2018

Autour de l'exposition Raoul Dufy les Ateliers au Musée RIgaud Perpignan

IMG_2607 (2) Raoul Dufy Les ateliers de Perpignan 23 juin/4novembre 2018 Musée Hyacinthe Rigaud Perpignan. Le catalogue de l'exposition. (copie dr at/cm 2018)

IMG_2606 (2) Ludovic Massé par Izis in Raoul Dufy Les ateliers de Perpignan 23 juin/4novembre 2018 Musée Hyacinthe Rigaud Perpignan. (copie dr at/cm 2018)

IMG_2605 (2) texte de Christophe Massé in Raoul Dufy Les ateliers de Perpignan 23 juin/4novembre 2018 Musée Hyacinthe Rigaud Perpignan. (copie dr at/cm 2018)

L’exposition Raoul Dufy les ateliers 1940/1950 de Perpignan au Musée Hyacinthe Rigaud de cette même ville témoigne de la vivacité de l’œuvre du peintre et de son extraordinaire génie de la couleur comme des rencontres vécues durant cette courte période de notre histoire. Pour avoir modestement contribué au catalogue de cet évènement inscrit dans le ciel roussillonnais de l’été, j’ai pu apprécier tout au long de la préparation le remarquable travail de Claire Muchir la directrice du Musée. Peu habitué à donner du crédit à l’institution c’est avec joie que je me suis retrouvé à participer à cette aventure et c’est avec émotion que j’ai pu parcourir les salles du Musée consacrées à cette décennie particulière, durant laquelle Raoul Dufy occupa plusieurs Ateliers dans le centre de la ville. Emu de retrouver les documents fournis ; la belle photographie de Izis de Ludovic Massé mon grand-père, la Vénus d’après Maillol dédiée à Ludovicus, quelques extraits de la correspondance et certaines œuvres qui transitèrent dans l’appartement de la rue Vauban. Le splendide catalogue édité par Somogy renferme une belle chronologie de cette période et je ne peux que vous inciter à vous en rapprocher, si toutefois votre affection pour Raoul Dufy, comme celle pour Ludovic Massé est demeuré intacte ou à satisfaire. Car dans ce merveilleux rapport au temps complice, sur l’extraordinaire fil de la parole, comme sur celui du souvenir sur lequel nous allons tirer afin d’observer et voir renaître ces histoires transmises par nos aïeuls, ces fameuses paroles qui sont des actes, perpétuant la trace d’humanité, terreau des rencontres bouleversantes et passionnées, ces illuminations de l’existence des hommes. Il s’avèrera alors inutile de tenter d’extraire de cette vérité apprise par cœur et qui nous échappe toujours, ces pépites de véracité appartenant aux seuls instants vécus. Pourtant en s’immergeant au plus lointain de ce que nous avons un jour entendu, ce que l’on nous a raconté maintes fois, nous nous accorderons aujourd’hui pour penser que certaines aventures fraternelles, au-delà de ce que l’universel souhaite en faire, témoignent, par leurs tendres contours, des cernes des amitiés profondes. Celle qui lia le romancier roussillonnais Ludovic Massé au peintre Raoul Dufy en est une formidable illustration, la juste mesure d’un temps paradoxal, qui malgré la conjoncture tragique de la guerre, compte tenu des différences marquées entre les deux hommes offriral’empreinte indélébile de la ferveur comme le poids insondable des tristesses ; à tout point remarquable, signifiant au-delà de sa place dans l’histoire de l’art, combien, le séjour de Raoul Dufy à Perpignan, sa présence picturale et la douce générosité de l’homme permirent matière à la verve et à l’épanouissement d’une passion chez un, encore très jeune, auteur et amateur d’art.

 

Raoul Dufy Les ateliers de Perpignan 23 juin/4novembre 2018 Musée Hyacinthe Rigaud Perpignan.       

Posté par autoportrait à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire