le blog de christophe massé

Christophe Massé: chroniques et informations.

samedi 17 octobre 2020

Christophe Massé exposition " Les Moulins" EdA Le Boulou (66) : Remerciements

_20200730_101655 (2)

 L'exposition "Les Moulins" à l'EdA du Boulou (66) est terminée. Préparée depuis le début janvier 2020, marquée par la période du confinement, elle débuta à la mi-août pour s'achever aujourd'hui toujours en pleine période de la Covid-19. C'est une étape particulière de mon travail dans un temps, une étape que certain(e)s ont considéré avec la plus sensible des affectueuses minuties. Comment ne pas remercier celles et ceux qui sur ce chemin ont apporté leur soutien, sous diverses formes de réconforts, d'encouragements, d'appuis, de propositions. Je remercie en amont celles et ceux de mes proches qui m'ont apporté leur point de vue, fait l'acquisition de pièces avant l'exposition, puis au cours de cette dernière les visiteurs visiteuses curieux curieuses du Boulou, des Pyrénées-Orientales, d'Espagne, et d'ailleurs qui sont passé(e)s nombreux. Des retours, écrits pour certain(e)s, de chouettes témoignages et des critiques bénéfiques. Je remercie mes copains et copines artistes venu(e)s parfois plusieurs fois conviant d'autres ami(e)s à partager la visite. Un grand merci aux photographes, peintres, auteurs qui ont relayé l'information sur les réseaux, les photographies de Christian Erre, celle de Jaume Saïs de Sylvie Mir, les beaux mots de Claude Viallat, Didier Manyach, l'amitié deChristian Hernandez, les passages le jour de DidierTrigliart,Claire Viallat, André Robèr, Elina Perrichon, Odile Marot, Evelyne &Joseph Maureso, Claude Ipolit,Nicole Noé,Jean-François Bayle,Anice Del Mar,Brigitte Belair, Christine Cazenove, Pierre et Maryse Espin, Christine Carbonneil,Patrice Coutellec, Katia Marcellis,Valérie Mi,j'en oublie qu'il me pardonne. Merci à la presse roussillonnaise et languedocienne nombreux journaux, sites & magazines L'indépendant, Le travailleur Catalan, La semaine du Roussillon, Terres catalanes, Punt et d'autres, à avoir posé leur plume ou emprunté des mots, à France 3 pour ce sujet direct comme une balle. Un grand & lapinou merci à Christophe Petchanatz, Klimperei pour son prêt de 40 secondes de musique qui accompagne le flashe de présentation de l'exposition. .Je remercie les nombreuses et nombreux collectionneur/neuses qui ont par leur acquisitions et commandes me permettent d'avancer serein quelques mois, à celles et ceux que je ne connais pas, à celles et ceux de Bordeaux venu(e)s m'encourager. Enfin comment ne pas remercier vivement et intensément Ysabelle Erre-serra pour ce TOUT, depuis la proposition initiale, tenue sans déroger, précise, pour accompagner ce travail. Remarquable de trouver sur sa route une personne assumant au quotidien l'avant et le pendant plus de cent jours de travail d'une façon homogène, clairvoyante et régulière pour obtenir avec ses moyens le meilleur et faire de cette exposition une totale réussite malgré le contexte.Enfin merci à la Municipalité du Boulou qui conserve une pièce que j'aime particulièrement et qui va faire je l'espère quelque part le lien avec le liège, la mémoire de mon père et cette ville au coeur des Albères . Un lieu aussi intéressant comme cet Espace des Arts n'a pas une vocation de médiocrité. Une programmation dans un esprit précis donnant le meilleur pour obtenir de la rencontre, un partage, ce qui est essentiel dans un monde où le lien reste fondamental prouve que même au-delà des vernissages l'art accompagne les citoyens néophytes curieux des choses tout en proposant à un public averti de découvrir un travail exigeant et professionnel.

Un grand Merci. Vive l'Art !

Posté par autoportrait à 16:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire