le blog de christophe massé

Christophe Massé: chroniques et informations.

lundi 20 avril 2009

à la mémoire de Pierre Peuchmaurd

"Dans ta cuisine, au centre du monde, le café bout". Pierre Peuchmaurd in "Au chien sédentaire" Je n'ai pas rencontré Pierre Peuchmaurd et pourtant. Parfois dans la vie, je me suis trouvé heureux; j'ose écrire fier, à un certain moment de partager le sillon qui conduit au bout du même champ. Lors de nos soirées, Pierre Mainard me confiait toujours l'affection qu'il avait pour l'oeuvre et pour l'homme et progressivement, j'étais entré dans, comme dans quelque chose de familier.. Partager la vie d'un éditeur,... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 07:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 16 avril 2009

Sous La Tente: Anne Dubois Kremer

anne dubois kremer encre sur papier (dr adk 2009) Anne Dubois Kremer: Au bout du silence Il n'y a pas si longtemps, j'ai rencontré une personne et au moment même où nous fûmes présentés, nous avons eu mutuellement un geste et un regard qui disaient explicitement: Non tu n'es pas quelqu'un avec qui j'ai envie d'échanger quoique ce soit.. une sorte de refus, de rejet portés par la bêtise humaine.. et quelques minutes plus tard quand l'ami de cette personne est arrivé, j'ai éprouvé l'effet inverse; dans son attitude au moment de la... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 05:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 13 avril 2009

Estelle Séré & Carine Tarin au menu de la Salle à Manger

Il y a pour moi un siècle maintenant, fin 2006 je demandais à Carine Tarin & Estelle Séré d'inaugurer le programme d'expositions que je devais réaliser chez le trésor de région Isidore Krapo. Depuis, j'ai sous les yeux chez moi en compagnie de quelques-unes des oeuvres d'artistes que j'aime, le magnifique petit tableau offert par Estelle et un des Mangas de la célèbre série de Carine. Ce genre de choses qui me donnent le moral les jours de chiens. Depuis de l'eau est passée sous le Pont de Pierre et je partage l'atelier de la rue... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 02:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 13 avril 2009

La Traversée (4)

(photographie p.varetz dr 2008) Pour le Journal de la Traversée (4): La légende de Jérôme Barré. (Une tête à Juan Les Pins.. 15 avril 2009) Une tête sur la mer. J'emporte avec nous le bleu de Soulac sur mer et celui de Perpignan. Tête christique, chant du merle. Jérôme Barré sans cesse dans le lointain comme un fantôme aux yeux ouverts. La cigarette est morte et l'odeur du thym n'est plus. Un chien la tête posé sur l'oreiller me regardait dans la pénombre. J'aime fuir les ombres et les petits moments festifs que je ne sais plus... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 01:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 11 avril 2009

Sous La Tente: Anne-Gaëlle Ponche (remerciements)

anne-gaëlle ponche sous la tente 2009 (dr) Il pleut parfois Sous La Tente. Vendredi était un dog day avec quelques accalmies. Je suis arrivé avec en tête la phrase de Jérôme Barré dans la tête.. Une journée est une suite d'instants qui ne peuvent pas tous se ressembler.. alors pensons ce temps avec chacun d'entre-eux vraiment.. J'ai tiré le volet de métal. Plus tard les premiers visiteurs sont arrivés. Il se passe quelque chose que je commence à bien aimer.. loin d'un flot, une sorte de petit mouvement dans lequel se glisse... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 1 avril 2009

Patrick Genty, les fenêtres qui parlent 8

Patrick Genty (dr 2009) Têtes de gargouilles, poissons sirènes et bêtes sans corps. Cariatides en plastique, superpositions des sourires. Il fallait s'investir pour porter du haut des terrils ce chant du multiple à l'horizon. Sans se prendre les pieds dans le tee-shirt xxl mouillé, ni faire le bébé laqué. Sans écouter la fanfare ni tendre la perche. Garder le sourire au pied de l'échelle dans le crachin de colle de peau et laisser les têtes du Strotophe au centre de cette cible mouvante. Choisir d'enrober là où l'eau ruisselle et... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 31 mars 2009

Sous La Tente: Anne-Gaëlle Ponche

peintures d'Anne-Gaëlle Ponche dans une fenêtre de rue la Paix d'Utrecht à Lille Wazemmes (photographie Patrick Genty dr 2009) "Une petite vie sans moi ! J'aime bien cette idée et sans devoir me montrer, ni parler, ni dire. Quel repos pour moi." Anne-Gaëlle Ponche, lettre à Christophe Massé, mars 2009. Le jour où nous nous retrouvons à Lille, Anne-Gaëlle Ponche vient de donner la réplique à un acteur super connu, dans un film qui sortira peut-être un jour au cinéma mais dont je n'ai pas retenu le nom, celui du metteur en... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 22:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 22 mars 2009

Vernissage des fenêtres qui parlent 8 à Lille-Wazemmes

Le Vendredi 27 Mars, vernissage à Lille-Wazemmes dans la rue de la Paix d'Utrecht des fenêtres qui parlent 8 .
Posté par autoportrait à 20:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 19 mars 2009

Patrick Genty, Christophe Massé: Les fenêtres qui parlent 8 pour un mois de rencontres plastiques et humaines dans l'XXL Lille

Intervention sur la façade du 17 rue de la Paix d'Utrecht à Lille-Wazemmes (dr 2009 Patrick Genty) à la mémoire de ceux de mars aux Patrick et aux artzémois Ne jamais faire tout ce que je me suis dis de faire et toujours faire ce que j'ai envie à l'instant. Sans omettre, sans oublier, sans se défausser; en gardant le simple, le facile, le nul et le pas si beau. En y allant. Faire. C'est ne pas remplir, c'est juste dire, montrer, dévoiler, proposer. C'est vu comme oublié. C'est mémoriser sans matraquer. A Wazemmes; XXS au... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 09:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 15 mars 2009

Trente ans avec Alain Bashung

des ongles un peu noircis Nous sommes sur les toits. C'est de là que j'ai vu votre silhouette pour la première fois. J'avais dix huit ans. Les pieds dans une gouttière au dessus du précipice, avec dans la main, un peu d'alcool de je ne sais pas quoi dans un gobelet plastique et une clope au bec. Au dessus des toits dans le ciel catalan et les nuits sans fin de ma jeunesse sans but. Alain Bashung, voici donc trente ans que je suis avec vous, un peu, beaucoup, souvent avec passion, toujours avec vous depuis Gaby ! C'est çà ? Et... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 22:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]