le blog de christophe massé

Christophe Massé: chroniques et informations.

mardi 31 mars 2009

Sous La Tente: Anne-Gaëlle Ponche

peintures d'Anne-Gaëlle Ponche dans une fenêtre de rue la Paix d'Utrecht à Lille Wazemmes (photographie Patrick Genty dr 2009) "Une petite vie sans moi ! J'aime bien cette idée et sans devoir me montrer, ni parler, ni dire. Quel repos pour moi." Anne-Gaëlle Ponche, lettre à Christophe Massé, mars 2009. Le jour où nous nous retrouvons à Lille, Anne-Gaëlle Ponche vient de donner la réplique à un acteur super connu, dans un film qui sortira peut-être un jour au cinéma mais dont je n'ai pas retenu le nom, celui du metteur en... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 22:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 22 mars 2009

Vernissage des fenêtres qui parlent 8 à Lille-Wazemmes

Le Vendredi 27 Mars, vernissage à Lille-Wazemmes dans la rue de la Paix d'Utrecht des fenêtres qui parlent 8 .
Posté par autoportrait à 20:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 19 mars 2009

Patrick Genty, Christophe Massé: Les fenêtres qui parlent 8 pour un mois de rencontres plastiques et humaines dans l'XXL Lille

Intervention sur la façade du 17 rue de la Paix d'Utrecht à Lille-Wazemmes (dr 2009 Patrick Genty) à la mémoire de ceux de mars aux Patrick et aux artzémois Ne jamais faire tout ce que je me suis dis de faire et toujours faire ce que j'ai envie à l'instant. Sans omettre, sans oublier, sans se défausser; en gardant le simple, le facile, le nul et le pas si beau. En y allant. Faire. C'est ne pas remplir, c'est juste dire, montrer, dévoiler, proposer. C'est vu comme oublié. C'est mémoriser sans matraquer. A Wazemmes; XXS au... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 09:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 15 mars 2009

Trente ans avec Alain Bashung

des ongles un peu noircis Nous sommes sur les toits. C'est de là que j'ai vu votre silhouette pour la première fois. J'avais dix huit ans. Les pieds dans une gouttière au dessus du précipice, avec dans la main, un peu d'alcool de je ne sais pas quoi dans un gobelet plastique et une clope au bec. Au dessus des toits dans le ciel catalan et les nuits sans fin de ma jeunesse sans but. Alain Bashung, voici donc trente ans que je suis avec vous, un peu, beaucoup, souvent avec passion, toujours avec vous depuis Gaby ! C'est çà ? Et... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 22:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 2 mars 2009

Patrick Genty, Christophe Massé: Les fenêtres qui parlent 8 à Lille-Wazemmes

Pour ArtZémoiS et Les Fenêtres qui parlent 8 Patrick Genty m'a proposé de peindre en sa compagnie sur une façade de la rue de la Paix d'Utrecht. Je vais aussi intervenir chez Les Petits Frères des Pauvres et avec les enfants d'une classe du collège à Wazemmes pour investir ensuite, près avoir rassemblé les travaux réalisés pendant ces deux cessions, les fenêtres des maisons, au 17 rue de la Paix d'Utrecht, au 100 rue Manuel  et au 26 rue du Docteur Yersin ainsi qu'à la Maison Folie. Je suis un peu attaché à Wazemmes, j'allai... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 09:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 2 mars 2009

Isidore Krapo: L'ultra régional universel

Isidore Krapo par cm "en revenant de Nantes" (dr 2007) "11: Et une tarte aux pommes tu prépareras" Saint-Job 111.45 Je ne sais pas si un jour va paraître quelque part le texte que j'ai peaufiné au fil du temps et de ma rencontre avec Isidore. C'est un peu comme ça les histoires réelles.. elles finissent par devenir des histoires. J'ai pensé un jour dans le silence de son atelier qu'un type comme ça, avec une oeuvre comme ça, ne pouvait pas être méchant. J'ai souvent écrit des textes pour des créateurs (car... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 23 février 2009

Perpignan: (Ma) maison s'écroule

Il y a quelques jours au 23 rue du Puits des Chaînes à Perpignan, la maison dans laquelle j'ai passé une partie de ma jeunesse, s'est effondrée. Trente ans auparavant, je me souviens une nuit d'avoir entendu un bruit terrifiant en provenance d'un des murs de la pièce dans laquelle je dormais. C'était le chuintement de l'eau contre la paroi. L'immeuble de l'autre côté était en feu et les pompiers tentaient d'éteindre le sinistre. Nous avions fait le tour, mon père et moi, en pleine nuit pour voir ce qu'il se passait. Quelques temps... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 18:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 23 février 2009

Les femmes armées de Rustha Luna en embuscade au Capc (Bordeaux)

Rustha Luna Pozzi-Escot est sacrément armée. Elle entre au musée, fardée, poudrée, maquillée; la machette au poing, mitraillette en bandoulière, grenades dégoupillées et cartouchières garnies qui vont s'exp(l)oser le/au Capc. Des femmes armées pour un cocktail poétique puissant; composé de dérision cocasse, d'esthétisme subversif, entretenant une merveilleuse  jubilation, pour peu que nous soyons assez perspicace pour en relever les saveurs, en prenant ce fameux temps pour, à la pince à épiler, décortiquer le hand made. Joute... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 03:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 22 février 2009

Guillaume Laizé: Sur Ferré

-------------------------Les ombres enfouies sous les décombres de la mémoire-------------------------éructent par fragments de morceaux d'images-------------------------sac et ressac impromptu d'instants fugaces-------------------------comme si elles émergeaient seules sans choix de l'inconscient-------------------------Comme si elles appartenaient à un tube cathodique éteint suaire télévisuel entrelaçant un faisceau de points-------------------------Comme si ces ombres particules de noir contenaient si l'on essaye de... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 22 février 2009

Aurélie Diard: Un journal (14)/ Remerciements

Aurélie Diard n'est pas restée en Roumanie. Les causes sont multiples. Elle m'a confié que la misère et les conditions de vie des enfants et d'un bon nombre de personnes à Bucarest étaient insupportables à observer au quotidien. Dans ce blog, son journal roumain s'achève. Elle va continuer son travail d'écriture et de peinture, poursuivre ses études. Je la remercie pour ce journal qui au départ a intrigué les visiteurs. Je les remercie eux, pour leurs témoignages et leur curiosité. Actuellement, je suis en train de ressaisir les... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]