le blog de christophe massé

Christophe Massé: chroniques et informations.

dimanche 17 décembre 2006

Les gestes du coeur

Une petite boîte "collector" est arrivée par la poste. L'édition Massé 2006 à tirage limité réalisée par Dorothée Freitag à Cologne (Hors-Commerce) pour le plaisir...
Posté par autoportrait à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 16 décembre 2006

les mendiants de la nuit (5)

je reviens de nulle part les tempes douloureuses un automate me reconduit je m'endors parfois dans la voiture souvent je savoure ce bonheur en écoutant le bruit absent de la nuit un moteur de mobylette qui enfle au loin dans l'obscurité traverse la brume avant de se dissiper dans la lueur jaunâtre de son phare parfois un chat vient se réchauffer il se plaît sur le capot quelques minutes et je m'extirpe pour retrouver le havre avec sous mon bras une pluie de noires sensations.   
Posté par autoportrait à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 10 décembre 2006

Une fête de l'Art chez Isidore Krapo

L'atelier d'Isidore Krapo (ils adorent Krapo notre trésor régional) ouvre ses portes du 12/12 au 22/12. L'artiste convie quelques un(e)s de ses ami(e)s artistes et éditeurs pour une exposition de derrière les fagots sous le titre générique: Que l'art en fête ! La plus douce des façons de finir en beauté l'année 006 en attendant... que James Bond prenne le relai en 007    
Posté par autoportrait à 15:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 3 décembre 2006

Peinture/écriture: cahier aux trésors

Tu entres dans le noir d'une rencontre et tu vois se dissoudre les élans. Tu sens le plaisir d'un contact et tu entends dans ce coquillage une voix. La médiatisation n'est jamais bonne à l'image des corps et les têtes n'ont qu'à se voiler la face pour ne pas passer à la télévicon. Heureusement. Surexposé l'homme fatigué qui sait se coucher sous les tables dans les bars pourra sauver sa peau. Je cours m'enliser au moment propice et mes cahiers sont là pour faire crisser la plume dans un sens interdit qui enlace ma dignité et ma... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 22:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 3 décembre 2006

Christophe Massé aux enchères

Mon fût. Je n'étais pas là pour lui dire bye-bye. Le destin nous place parfois volontairement sur d'autres orbites. Je remercie ceux qui ont levé la main pour lui donner une valeur marchande, l'acquéreur, la société Boutes et son personnel, les Be design! et ceux et celles qui ont contribué à la réussite de ce projet.
Posté par autoportrait à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 1 décembre 2006

Christophe Massé: Vente aux enchères art contemporain

"L'écorce du vin" Christophe Massé, 2006, Peinture acrylique sur barrique en chêne de la tonnellerie Boutes, 75x95cm, oeuvre originale unique, signée par l'artiste sera en mise aux enchères par Maître Pierre Cornette de Saint-Cyr, avec 19 autres barriques, ce samedi 02 décembre à partir de 19 heures à Beychac et Caillau, au sein de la Tonnellerie Boutes. Estimation 1500/2000 euros (05 56 72 87 87)
Posté par autoportrait à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 22 novembre 2006

hervé, isidore, jean, vodka, marie et les autres

  une vue des barriques exposées dans le hall de l'aéroport photographie tony cabrefigue Bordeaux/Bordeaux vu du sol: Une journée particulière à l'aéroport. A neuf heures du matin accompagné d'une amie qui prenait l'avion pour Paris, Francis est passé me chercher en voiture. C'était marrant, je me suis retrouvé dans la malle, assis sur une affiche de l'exposition Bordeaux/Cologne. Francis avait une belle chemise neuve et moi un beau pantalon vieux. Isidore était allé chez le coiffeur. Nous nous sommes tous trouvés un... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 15:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 19 novembre 2006

anatomie bousculaire

Il y a des choses qui se mettent en branle plus tard et font un chemin à l'intérieur de la tête. Une complainte, un truc qu'on a envie de ressasser comme un chewing-gum malaxé en vain pour en extraire encore ce goût perdu. Des corps mutants aperçus, des voix connues, des attitudes en pose; les deux mains serrées autour d'un pied de micro. On peut se demander pourquoi. Anatomie Bousculaire en fait parti je crois. Non pas qu'il faille une petite rengaine qui s'enrage et trois élégantes jeunes femmes; un trio, un triangle, six yeux qui... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 19 novembre 2006

les jeunes gens

Les jeunes gens ont la peau douce et les meilleures phrases en réserve, alignées comme les balles dans le chargeur d'un revolver. Ils accompagnent leurs mots de sourires, d'éclats de pureté qui vibrent sur leurs dents comme des taches de lait. Dans leurs yeux il ne faut pas gratter. Juste se reposer. Je le fais parfois, K-o de tant de privilèges, quand je me trouve à leur table. Etant donné qu'ils me permettent là de ne plus parler, d'écouter et de ronronner; en moi glissant les paroles des chansons populaires que j'aime et qui... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 09:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 16 novembre 2006

les mendiants de la nuit (4)

Le temps mesuré et la profondeur des crevasses explorées depuis l'enfance conduit toujours à la désobéissance. Dans la nuit noire au bord du fleuve, il n'y a souvent que les yeux qui luisent et la bave aux lèvres pour recevoir le reflet de la clarté des astres. Comme inanimé, l'alcoolique regagne son havre, le ventre plein d'un liquide qui stagne dans ses flancs putrides. Des idées confuses glissent sous la peau de son crâne enfoncé. Sous les néons blafards des abribus, les putes postées sur une jambe, aux allures de flamants,... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 11:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]