le blog de christophe massé

Christophe Massé: chroniques et informations.

mercredi 26 avril 2006

d'un Z comme Zinedine Zidane

Trois choses sur la palette de Zinedine Zidane m'ont toujours fasciné; son sens et sa conscience de la largeur du terrain; l'art de se mouvoir sans la sphère de cuir, de l'oublier, de l'esquiver et de feinter; l'utilisation magistrale dans le jeu, ballon au sol, du dessous de ses chaussures. Michel Platini et Kevin Keegan avaient en commun cette idée de considérer durant toute une rencontre le terrain dans sa largeur. Le roi Pelé, Oleg Blokhine, Gerd Müller, Salif Keita étaient impressionnants sans le ballon et Ronaldhinho... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 25 avril 2006

Crin d'Hubert Lucot est un immense livre

Tenir Crin de Hubert Lucot entre ses mains, c'est aimer un auteur et une oeuvre, là même où l'ancrage vient de naître;  toujours et encore plus aimer, pour s'appuyer sur cette paroi obscure et trouver dans la profondeur des abstraits, le sentier affectif. Christophe Massé. Sur les sites et les blogs des types se touchent gravement. J'étais prévenu par certains de mon entourage qui sont sur Internet depuis des lustres. J'avais d'ailleurs opté pour ne pas faire du mien, de blog, une terre brûlée comme l'était mon art-zine et... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 11:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 23 avril 2006

Journal: Rue du soleil

La rencontre; un point d'orfèvre comme une soudure précieuse, un moment de trop, un premier regard, la première parole. Tu joues à genoux sur le trottoir dans la terre jonchée de clous quercitrin, c'est l'instant quand mon souffle est là dans ta nuque et je te dis quelque chose qui sera là posée dans nos têtes une vie entière. Quoi ? Je suis né dans le soleil blanc de décembre et toi dans celui jaune de l'été implacable. Nous sommes en train de mourir lentement de quelque chose aussi que nous avions diagnostiqué si jeune. Tu me... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 11:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 20 avril 2006

Hommage à la bibliothèque

                                                                   photographie: scott murray, 2006 (col part bordeaux)
Posté par autoportrait à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 19 avril 2006

Léo Ferré: Plein soleil

Un jour à midi sur le parking désert d'une aire d'autoroute, juste avant la frontière en venant d'Espagne; il y avait un homme tout seul qui tenait une canette de bière dans la main. Un homme magnifique, anonyme, et pourtant.. Je suis entré dans la cafétéria. Comme un enfant, avec mon appareil jetable, je l'ai photographié, puis j'ai attrapé une serviette sur une table et je suis allé à sa rencontre; lui tendant le bout de papier pour qu'il me le dédicace. Il m'a demandé de le suivre jusqu'à la grosse voiture dans laquelle trois... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 22:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 17 avril 2006

Journal: Entre six murs.

Pour madame jenevepasledire. Je rêve du transfert sur le papier avec de la belle encre et des mots qui fassent pleurer les secrétaires et les chinois; pas ceux, ces déplacements qui comblent juste quelques secondes entre là et là et qui font murmurer : zut! qui suis-je ? S'asseoir sous un arbre, saisir sa tête dans ses mains et fabriquer l'essence qui fait tourner le moteur de la lune intérieure. Pour ceux qui compostent vraiment sur la terre des renégats. A part dans un coin je fabrique un compost "spécial" avec: ail... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 15:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 16 avril 2006

Alain Gestin: Attention peinture fraîche.

Chaque fois que je travaille sur un mur, je pense à Alain Gestin et nos chantiers dans Paname, à la belle époque (avant la victoire de l'équipe de france de football). Nous étions presque tout le temps en train de rire, dans ces appartements de gens aisés que nous refaisions de fond en comble, et j'ai appris grâce à lui beaucoup de petites "choses" sur le mur. Il y a toujours un moment de panique sur un chantier, entre le séchage et la prise, entre la première couche et les raccords, quand une vitre casse et tombe dans la... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 16:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 9 avril 2006

Christophe Massé: L'écorce des Sentiments/Pierre Mainard

L'écorce des sentiments vient de paraître chez Pierre Mainard éditeur, c'est un texte que j'ai composé en 1991 à Biarritz, que Richard Meier avait édité en 1992 et qui trouve là dans cette nouvelle présentation une nouvelle jeunesse. " Je poursuivrais toute ma vie, le temps où j'avais raison de ne rien vouloir comprendre. " L'écorce des sentiments de christophe massé, pierre mainard éditeur -20p. sous couverture à rabats - 15x24 - (i.s.b.n. : 2-913751-29-6) - 6 euros + 1 de port; à commander chez l'éditeur: 14 place... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 17:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 8 avril 2006

Présidentielles 2007

C'est tout de même ahurissant d'imaginer que la campagne électorale pour les présidentielles de 2007 vient de démarrer dans la tourmente et dans ce vent mauvais se traîne déjà une dépouille; celle d'une femme politique. Des types sont morts politiquement, eux depuis des lustres; ils continuent à mettre des jetons dans la fente, à nous emmerder avec leurs idées d'attardés; pas un seul homme sur le circuit peut prétendre avoir des idées nouvelles dans sa besace et il faudrait que j'écoute les médias, que je commence à penser, à dire, à... [Lire la suite]
Posté par autoportrait à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 7 avril 2006

Bordeaux: (texte d'un anonyme)

texte collé sur la vitre d'un abribus, à bordeaux.
Posté par autoportrait à 20:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]