le blog de christophe massé

Christophe Massé: chroniques et informations.

mardi 28 novembre 2017

Boustrophédon #24 Pierre Touron à La Machine à Musique Bordeaux

touron 0

Boustrophédon#24

Pierre Touron

Travaux récents

exposition du 1er décembre au 5 janvier 2017

La Machine à Musique 13/15 rue du Parlement Sainte-Catherine Bordeaux

 

Accrocher avec Pierre Touron c'est entrer de plein pied dans le calme et la douceur d'une énergie subtile vouée à la pointe du crayon et sa sœur la gomme qui dessine. C'est, immergés dans cette particularité que nous offre ce lieu la nuit ; le silence du dedans (alors qu'un brouhaha dehors dans les bars alentours où l'alcool anesthésie le jeune et le moins jeune fait rage), que nous trouverons la mesure pour rassembler sur les cimaises, treize dessins... récents de la plus belle facture. Un univers que l'espace alentour sublime. Une solitude entretenue par le mystère, les anachronismes et le dépassement du stade illustratif vers le palais des richesses entreposées; comme dans ces malles, cartons, et autres tiroirs anciens d'où ruissèlent l'extraordinaire diversité du souvenir. La mémoire se stratifie, elle épouse alors certaines des parties à la surface claire, pastel, jaune, javel, blanche, de ce papier effleuré par la mine blême, revu à la grâce de l'effacement par un pur dessin au trait vers d'autres zones où le manque domine, accentuant la précision lente et ténu du plaisir de dire en retenant par la main le savoir trop faire. Nous sommes bien dans cette modération intelligente, qu'une marque colorée, décalcomanies, un jaune de rouille, un bleu gauloises, des apports autant fulgurants que tendres viendra solliciter. Reconstitution de l'image aux confins hantés par le mystère de l'allégorie, la légende urbaine, la disparition des villes et cet engloutissement tissé dans les sourires limpides ou précieux, apeurés et craintifs de quelques-uns des personnages représentés. Pierre Touron nous fait rêver; partir en quête dans cette lumière onirique tombée des plafonds, tantôt luisants de gouttes de sueur perlant du front à la colonne vertébrale, tantôt en apesanteur, soulevé (ce qui est rare chez moi) par la grâce et confondu, plongé entier dans l'émerveillement du motif et la force suggestive du propos.

Pierre Touron travaux récents à découvrir pour Boustrophédon un lieu pour l'art et les rencontres à La Machine à Musique 13/15 rue du Parlement Sainte Catherine Bordeaux exposition du 1er décembre au 5 janvier 2018 rencontre avec l'artiste le lundi 11 décembre à 18h30.

Posté par autoportrait à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire